La  FONDATION FRANÇOIS BEL  au

FESTIVAL de

MÉNIGOUTE

Octobre 2023 / Ménigoute (Deux-Sèvres)

SOIRÉE

« HOMMAGE À FRANÇOIS BEL »

Plus de 1 000 spectateurs !

©  Camille Pierre Gautheron

Présentation du film LE TERRITOIRE DES AUTRES par des membres de l’équipe de la Fondation François Bel.

Film précédé du court-métrage FRANÇOIS BEL, UN PIONNIER DES FILMS SUR LA NATURE ET LE MONDE ANIMAL et d’une INTERVIEW DE JACQUES PERRIN qui nous parle du film Le Territoire des autres.

Bruno Vienne, Réalisateur

©  Camille Pierre Gautheron

Philippe Barbeau, Chef opérateur du son

©  Camille Pierre Gautheron

Patrick Ladoucette, Réalisateur

©  Camille Pierre Gautheron

Martine Todisco, Cheffe opérateur du son

©  Camille Pierre Gautheron

Le film « LE TERRITOIRE DES AUTRES » projeté au Festival de Ménigoute 2023

Le  FESTIVAL 

Le  FESTIVAL 

Ménigoute est un rendez-vous incontournable, il offre l’occasion découvrir une sélection des dernières productions de documentaires animaliers. Chaque année, est projetée une quarantaine de films du monde entier.


C‘est le moment d’ouvrir grand les yeux et les oreilles mais pas que. Le cœur joue indéniablement sa part avec une programmation engagée et sensible. De l’émerveillement, de l’aventure, de la tendresse aussi, il faut s’attendre à tout sauf à rester de marbre. Le festival lance des cris et des coups de cœur culturels et vibre au travers de milliers de personnes via des projections de films, des conférences, des expositions, des rencontres et des animations en tous genres sur le thème de l’environnement.


Un rendez-vous tout naturel que se donnent désormais des milliers de personnes venant du monde entier chaque année et depuis 1985, Ménigoute nourrit les espoirs d’un monde nouveau, celui “d’après”.


Extraits des films projetés au Festival de Ménigoute 2023

Le 39ème festival de Ménigoute, est fini ! Spectateurs, visiteurs, jury, bénévoles, réalisateurs, exposants, artistes, producteurs, distributeurs... ont répondu présents.

Les générations se mélangent et s’apportent l’une l’autre, leurs expériences. Cette richesse créée les temps forts de l'événement avec des moments de partage authentiques.

 La Fondation François Bel et la soirée spéciale en partenariat avec le Festival ont fait cohabiter deux mondes avec les débuts du cinéma animalier jusqu’aux plus jeunes générations de l’école de l’Institut Francophone de Formation au Cinéma Animalier (IFFCAM).  

La Fondation François Bel a aussi choisi d’encourager les étudiants de l’IFFCAM avec un soutien pour le financement de leur projet de film collectif.

L’ IFFCAM

L’ IFFCAM

Institut dédié à l’apprentissage des métiers du cinéma animalier, de nature et d’environnement, l’IFFCAM est né en 2004 dans le sillage du Festival de Ménigoute qui valorise depuis près de 40 ans le film documentaire animalier.

Il dispense un cursus unique en Europe, centré sur les particularités du documentaire animalier et reconnu dans tout le milieu professionnel. Les formations s’appuient sur les interventions de professionnels du cinéma, de naturalistes et d’enseignants-chercheurs de La Rochelle Université.

©  IFFCAM

Au cœur d’un site naturel

de 70 hectares, l’école dispose de tout l’environnement nécessaire à l’apprentissage de l’image et de la prise de son spécifique à l’approche animalière.

L’attention au monde sauvage, aux relations entre l’homme et son environnement ainsi que les questions de déontologie sont au cœur du projet de l’IFFCAM.

©  IFFCAM

©  Camille Pierre Gautheron

Étudiants de l’IFFCAM / Enregistrement d’interviews au festival de Ménigoute

©  Camille Pierre Gautheron

Catherine Levesque-Lecointre interviewe pour le festival Martine Todisco (Cheffe opérateur du son / Fondation François Bel)