LES IMAGES DU TOURNAGE    

GALERIE

SUR LES FALAISES DES ÎLES FÉROÉ

En 1965, l’équipe du Territoire des Autres part à l’assaut des falaises des Îles Féroé où nichent des milliers d’oiseaux de mer venus pour se reproduire.

Confrontés à ces falaises de plus de 300 mètres de haut, le défi était lancé…

Après plusieurs tentatives d’escalade infructueuses et face à la difficulté que représente l’ascension des falaises.

Le parti pris a été de créer un engin qui permettrait de ne pas s’appuyer sur les rochers trop raides et trop glissants.

Gérard Vienne / co-réalisateur

Guillemots de Troïl sur les falaises des Îles Féroé

Afin d’accéder aux nombreuses espèces d’oiseaux présentes sur ces îles, l’équipe a donc imaginé un treuil qui soit autonome et qui permette de monter et descendre le long d’un câble « comme une araignée sur son fil ». 

Gérard Vienne / co-réalisateur

Extrait vidéo 33”

Le Territoire des Autres / Îles Féroé 

Guillemots de Troïl sur les falaises des Îles Féroé

Fabriqué pour les besoins du tournage, le treuil actionné par un petit moteur sur lequel est assis le cinéaste peut évoluer au milieu des oiseaux en fonction des aléas du terrain avec la possibilité de choisir ses angles de prises de vue.

Gérard Vienne / co-réalisateur

Tous ces oiseaux qui passent leur vie en mer ne viennent à terre que pour nicher, ils ne connaissent pas l’homme, ils ne le voient pas comme un ennemi, ils l’ignorent.


Filmer leur intimité sans les déranger devient ainsi plus « aisé », encore faut-il les approcher…


Macareux Moine sur les falaises des Îles Féroé

Oiseau parmi les oiseaux, le cinéaste devient un observateur privilégié, un passeur d’émotions à la rencontre d’un autre territoire…

Extrait vidéo 35”

Le Territoire des Autres / Îles Féroé 

Gérard Vienne / co-réalisateur

Colonie de Fous de Bassan sur les falaises des Îles Féroé

Extrait vidéo 33”

Le Territoire des Autres  / Îles Féroé 

Haut de page

Institut de France

23, quai Conti - 75006 - Paris