Le film Le Territoire des Autres

François Bel / Gérard Vienne / Michel Fano    

SORTIE EN SALLE DÉCEMBRE 1970

Sept ans de prises de vue

sur les animaux sauvages d’Europe 

pour que le spectateur devienne le témoin furtif d'un vie inconnue, c'est le pari des réalisateurs. L'homme, ennemi héréditaire, a dû chaque fois guetter, scruter, attendre. Extraordinaire réussite de patience et de talent, ce film est plus qu'un documentaire, c'est un plaisir des yeux à l'état pur. De la poésie à l'intensité dramatique, le monde animal s'offre à nous dans sa dignité naturelle. 

Au plus proche du monde animal

Le Territoire des Autres

Réalisation François Bel, Gérard Vienne, Michel Fano / 1970

Extrait vidéo 17”

Le Territoire des Autres  est le premier long métrage en 35 mm

sur la faune sauvage en Europe.

« Il nous a fallu retrouver le temps de la patience et de l’immobilité ; s’identifier avec le milieu naturel pour que se révèle alors, au-delà de la crainte provoquée ou du dérangement, l’objet de notre quête. Une attitude mentale d’abord. Des solutions techniques, ensuite… »


« Pour réaliser ce premier long-métrage en 35 mm sur le comportement naturel des animaux, il a fallu s’adapter, transformer, imaginer et fabriquer un matériel spécial, des caméras plus silencieuses, des objectifs nouveaux, des affuts sophistiqués, inventer… »

François Bel et Gérard Vienne

« Tout le monde à l’époque allait photographier, filmer des girafes et des éléphants dans les réserves africaines. Nous avons voulu montrer qu'il suffisait d'aller aux environs de Séville, en Hollande, ou en Islande pour découvrir un autre univers »

François Bel et Gérard Vienne

Ils veulent montrer la nature sans artifice, et pour cela, ont banni tous les trucages. Leur propos n’est pas scientifique : ils ne font pas de films didactiques, premier long métrage en 35 mm sur les animaux sauvages d’Europe, leur vision du monde animal est une vision intimiste. 

L’intérêt est sur l’animal qui est devant l’objectif, et sur celui-là seul. Aucun commentaire. C’est au spectateur à regarder et à écouter.

« Le Territoire des autres est un trésor qui doit être chéri par les générations de cinéphiles à venir comme par ceux de la génération d'aujourd'hui qui retrouve en lui son expression propre. Tous ceux qui le verront seront touchés et y trouveront la présence d’une magie. »



Orson Welles

« Nous avons ressenti ce film comme une contemplation, une rencontre privilégiée avec les acteurs d’un monde à part, comme un voyage aussi sur une planète inexplorée. Et nous avons voulu laisser la parole aux seuls animaux dont le discours devient alors la musique. »

François Bel et Gérard Vienne

« Ce film est mon expérience musicale la plus passionnante. J'ai pu écrire une sorte de symphonie dictée par les images et par les sons réels, provenant de la nature et des animaux. Ces sons ont subi un traitement électro-acoustique, ils sont devenus pour moi la respiration musicale du film »

Extrait vidéo 18”

Le Territoire des Autres

Réalisation François Bel, Gérard Vienne, Michel Fano / 1970

En 1970, un journaliste à la sortie

du film disait  :

« Des images de la nature comme on ne les a jamais vues, la beauté à l’état pur, c’est la vision que nous offre une équipe de cinéastes français dans un film sans commentaire. Une sorte de symphonie du monde animal, appuyée par une musique concrète et des sons naturels.

Seule l'ombre de l'homme apparaît à la fin du film et cette ombre signifie la destruction : une tache de sang sur la banquise, une marée noire.

Prodigieux film, une oeuvre d'art,

quelque chose d'autre !»



Michel Fano, né en 1929, fut élève d’Olivier Messiaen et rencontre Pierre Boulez. Soucieux de poursuivre parallèlement une recherche fondamentale sur les problèmes de la perception audio-visuelle, il construit son propre studio-laboratoire où il conçoit et réalise ses « partitions sonores ».

C’est en 1968 qu’il rencontre François Bel et Gérard Vienne et que ceux-ci lui proposent un champ d’application unique pour ses recherches. Il définit alors un montage à partir d’une conception musicale, en laissant jouer librement images et sons, ce qui devait aboutir au film Le Territoire des Autres.

Directeur du Département Son de la FEMIS, chargé de cours au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, à l’IRCAM, à l'ENSCI.


Gérard Vienne, photographe et cinéaste animalier, est né en 1935 en Normandie, il est décédé à Paris en octobre 2004. À seize ans, passionné par tout ce qui touche les animaux et la nature, il réalise pour l’Education Nationale, 5 films sur les animaux de haute montagne, qui lui demandent trois années de travail.

En 1955, il rencontre François Bel et réalisent ensemble plusieurs courts-métrages sur la faune en France, au Canada et en Europe du Nord.

À partir de 1963, François Bel et Gérard Vienne réalisent avec Michel Fano leur premier long métrage en 35 mm sur les animaux sauvages d’Europe : Le Territoire des Autres.



Extrait vidéo 25”

Interview François Bel - 1998 / À propos du Territoire des Autres

Haut de page

Institut de France

23, quai Conti - 75006 - Paris